bouton menu
Envoyer cette rubrique à un ami Imprimer cette page 

L'Arénicole (Arenicola marina)

Arenicole
Arenicole
 

L’arénicole (Arenicola marina) est aussi appelé « buzuc » en breton.
Ce ver appartient au phylum des annélides polychètes.  
Il est présent sur les côtes de l’Atlantique ouest entre la Mer du Nord et Biarritz
avec des populations importantes sur les côtes bretonnes.
Cet invertébré colonisant la zone intertidale révèle sa présence sur les plages par une dépression et un tortillon de sable.

Le ver arénicole est psammivore, c’est-à-dire qu’il absorbe le sédiment afin de le filtrer et se nourrir de la microfaune benthique (bactéries, petits organismes).
Organisme courant dans le milieu naturel, il intervient dans les processus de bioturbation.

Son espérance de vie est de 6 ans dans le milieu naturel.

Il mesure entre 5 et 15 cm et pèse entre 3 et 12 g en moyenne.

Il se reproduit 1 fois par an, en hiver.

L’hémoglobine de ce ver est extracellulaire.
Les chaines polypeptidiques de globine qui la composent sont très proches
de celles de l’homme.
Cette hémoglobine ne possède pas de typage sanguin, ce qui fait de ce ver un donneur de type universel.